• Institut Prométhée

Pourquoi étudier en Suisse ?

La Suisse est un charmant pays européen qui accueille chaque année des étudiants internationaux venant du monde entier. Parmi eux, environ 4000 étudiants français ont fait le choix de s’y installer pour poursuivre leurs études. Le pays est réputé pour l’excellence de ses universités, la qualité de ses centres de recherche ou encore pour l’expertise financière inégalée dont font preuve ses établissements bancaires. Située à la confluence de plusieurs pays (France, Allemagne, Italie, Autriche et Liechtenstein), la Suisse promet d’offrir de multiples opportunités professionnelles. Si vous envisagez d’étudier à l’étranger, sachez qu’elle peut représenter une expérience unique et particulièrement enrichissante. Voici donc dans cet article les meilleures raisons d’étudier en Suisse.


1. Les avantages des études en Suisse


Ce n’est un secret pour personne : la qualité de vie en Suisse est l’une des plus enviées et raffinées du monde. Au-delà d’un style de vie haut de gamme, c’est surtout l’ergonomie et le cadre majestueux qu’offre le pays qui charment les étudiants décidant de s’y installer pour leurs études. Réputée pour sa gastronomie ou son savoir-faire hôtelier, la Suisse est une terre d’hospitalité : en atteste la présence de grands restaurants et hôtels prestigieux. Les édifices culturels foisonnent et les paysages suisses arrivent à conquérir quiconque aime la grandeur. Le crime y est par ailleurs quasiment inexistant, ce qui en fait un endroit particulièrement sécurisé. Si vous envisagez d’étudier en Suisse, vous devriez également être ravis d’apprendre que les salaires y sont très élevés ! Même un job étudiant dans lequel vous vous engageriez en parallèle de vos études vous permettra de vous constituer un budget confortable pour vivre et accéder à de nombreux services culturels.


Lorsqu’une destination d’études à l’étranger est envisagée, c’est par ailleurs la réputation des universités qui devrait primer dans le processus de décision. Le système éducatif suisse est marqué par l’excellence : les enseignements y sont de haute volée et les opportunités professionnelles qui s’ouvrent aux étudiants sont inouïes. Les centres de recherche suisses sont également à la pointe de l’innovation : ils sont résolument tournés vers le monde et la coopération de pointe. HEC Lausanne, L’école Hôtelière des Roches ou encore l’Ecole Fédérale Polytechnique de Lausanne sont des établissements très réputés qui opèrent une sélection exigeante. Ces établissements se classent parmi les meilleures universités du monde. Si vous hésitez encore à étudier en Suisse, cet argument devrait pouvoir vous convaincre.


Le dernier avantage à étudier en Suisse est l’accès à un environnement international ultra dynamique : pas moins de 4 langues sont officiellement d’usage (français, allemand, italien et romanche). L’anglais est également parlé par une majorité de la population, ce qui peut s’avérer pratique si vous étudiez dans une partie non-francophone du territoire. En définitive, vous saurez toujours trouver un moyen de communiquer avec les autres. Cela a de nombreuses vertus dans la mesure où les étudiants internationaux s’intègrent très facilement en Suisse, et développent leur réseau professionnel avec bien plus d’aisance qu’ailleurs. Situé au centre de l’Europe, le pays permet également de voyager vers les grandes capitales européennes en des temps records : ceci fluidifie davantage les échanges économiques et multiplie les opportunités d’emploi !


2. Les inconvénients des études en Suisse


Le plus gros inconvénient au fait d’étudier en Suisse est évidemment le coût très élevé de la vie. Les étudiants étrangers doivent souvent s’acquitter de frais de scolarité et d’installation relativement élevés, ce qui peut en dissuader beaucoup. En plus de cela, des activités communes telles que le fait d’aller manger au restaurant ou d’acheter des produits d’importation peuvent rapidement endommager un budget d’étudiant. Il convient ici de rappeler que le budget moyen d’un étudiant en Suisse est de 1730 euros par mois ! Pour vous donner un ordre d’idée différent: beaucoup d’étudiants étrangers considèrent qu’un repas moyen dans un restaurant suisse coûte autant qu’une semaine de courses dans leur pays d’origine. Pour les personnes percevant des salaires suisses, il est possible que les tarifs ne soient pas dérangeants, mais ce n’est pas le cas des étudiants internationaux dont les études sont souvent financées par des revenus obtenus à l’étranger. Ainsi, le décalage peut s’en faire ressentir et pénaliser quiconque ne disposant pas des moyens financiers nécessaires.



Si le coût de la vie en Suisse ne vous dissuade pas, la lourdeur des formalités administratives relatives aux demandes d’entrée sur le territoire pourraient vous faire changer d’avis. L’Administration Suisse est particulièrement intransigeante sur la qualité des ressortissants étrangers formulant une demande de permis d’études. Une preuve de ressources suffisantes au bon déroulement de vos études vous sera demandée, ainsi qu’une multitude de formulaires à remplir. En plus de cela, vous devrez obligatoirement avoir été accepté dans une université suisse dans les 6 mois précédant votre demande d’immigration. Enfin, sachez qu’après seulement un redoublement, de nombreux étudiants étrangers installés en Suisse voient leur demande de renouvellement de permis d’études refusée.


3. Nos conseils pour étudier en Suisse


Aux vues des exigences que la Suisse formule envers les étudiants étrangers qui souhaitent y étudier, il vous est avisé de bien préparer vos formalités administratives ainsi que votre candidature pour l’université de votre choix. Vos démarches devront être opérées avec dévouement et minutie. Les établissements d’enseignements supérieurs suisses sont très sélectifs : si vous espérez intégrer l’une de leurs formations, il vous faudra avoir obtenu votre baccalauréat avec une note d’au moins 12/20. Gardez en tête qu’une pièce manquante au dossier vous sera défavorable. Faites également attention aux délais de candidature : vos démarches devraient idéalement commencer 10 mois avant la date de rentrée envisagée afin que votre dossier soit le plus optimal possible.


Comme il a pu être précisé à certaines reprises au cours de cet article, il est par ailleurs fortement recommandé de s’assurer d’avoir à disposition un financement solide et fiable pour couvrir tant les frais de scolarité que ceux liés au logement et à la vie courante. Si vous possédez de quoi vous y installer confortablement, rien ne devrait vous empêcher de profiter de l’expérience académique suisse et de vivre des moments inoubliables dans ce pays entouré de prestige.

Posts récents

Voir tout

Les destinations phares pour étudier à l'étranger

La perspective de passer un semestre ou une année d’études dans un pays étranger est très attrayante pour de nombreux étudiants. Une telle expérience ne peut être que bénéfique pour le développement p