Rechercher
  • Institut Prométhée

Vers une pénurie de professionnels dans la cybersécurité ?

L’enquête annuelle menée par l’ISC2 (International Information Systems Security Certification Consortium) sur la cyber-sécurité dans le monde révèle un manque de spécialistes du domaine. Aujourd’hui, on estime à quatre millions le nombre de travailleurs formés à la sécurité digitale dans les 11 économies étudiées, chiffre qui doit être rehaussé de 145% pour faire face aux défis actuels selon le rapport.


Pour résoudre ce problème, que les acteurs de la sécurité informatique constatent depuis plusieurs années, il faudrait une meilleure formation des travailleurs et des étudiants, mais également une revalorisation et une démocratisation de ces cursus. Devenir expert en cybersécurité nécessite un master d’une école d’ingénieur ou d’informatique. Mais ce parcours, long et sélectif, auquel s’ajoute une image désuète du métier encore répandue, n’attire pas suffisamment d’étudiants, malgré les rémunérations élevées en début de carrière (3000 euros brut par mois) et les perspectives d’évolution.


À l’heure des big datas et de la nécessité de protéger les données personnelles, le manque d’effectif constitue la première préoccupation des professionnels du secteur. Plus de la moitié d’entre eux estime que ce manque de compétence met leur entreprise face un risque modéré, voire extrême.

0 vue